La Belgique : petit pays, mais grand marché de la traduction !

La Belgique : petit pays, mais grand marché de la traduction !

La Belgique, ce petit pays qui compte quelque 11 millions d’habitants, en intrigue plus d’un. En effet, malgré sa petite superficie, notre plat pays connaît trois langues officielles : le néerlandais, le français et l’allemand. Mais ce n’est pas tout ! Il se divise également en trois Communautés (flamande, française et germanophone) ainsi que 3 Régions (flamande, francophone et Bruxelles-capitale).

Le pouvoir de décision n’appartient pas exclusivement au Gouvernement fédéral ou au Parlement fédéral, mais il est bien réparti entre diverses instances qui exercent leur pouvoir de manière autonome. Un casse-tête, dites-vous ? Peut-être, mais cet environnement multilingue représente surtout un terrain propice pour le développement du marché de la traduction.

Les traducteurs, pionniers de la communication au niveau national

Il peut être surprenant d’apprendre que des ressortissants du même pays ne puissent pas communiquer dans une seule langue commune. Cependant, il s’agit bien de la réalité quotidienne de notre pays. En effet, tous les Belges ne sont pas bilingues, et encore moins trilingues. C’est là que les traducteurs et interprètes entrent en scène. Ils assurent ainsi la communication au sein de ce petit pays, sujet aux clivages linguistiques qui se sont creusés au fil du temps.

Bruxelles, capitale de l’Union européenne

Au-delà du caractère multilingue propre à la Belgique s’ajoute un autre tremplin pour les traducteurs et interprètes. Vous n’êtes pas sans savoir que Bruxelles, capitale politique des 28, abrite la plupart des institutions de l’Union européenne, notamment la Commission et le Parlement européens, ou encore le Conseil des ministres.

Ces structures accueillent quotidiennement une foule de représentants étrangers qui affluent dans la capitale pour assister à divers types d’événements. De toute évidence, nos experts linguistiques agissent ici en tant qu’ambassadeurs de la communication multilingue, au cœur des échanges internationaux qui se déroulent à Bruxelles.

Bruxelles, siège de nombreuses organisations internationales

Outre les institutions européennes, de nombreuses organisations internationales siègent dans la capitale. Citons entre autres l’OTAN (Organisation du Traité de l’Atlantique Nord), l’OMD (Organisation mondiale des Douanes) ou encore d’autres organisations qui disposent d’une antenne à Bruxelles, telles que l’ONU, l’UNESCO, l’OMS (Organisation mondiale de la Santé) ou encore l’OIT (Organisation internationale du Travail).

Tous ces organes à caractère international et réunissant des figures dont les langues et cultures diffèrent, font de Bruxelles une véritable plaque tournante de la communication multilingue, et par conséquent, de la traduction et de l’interprétation.

La Belgique, un point stratégique

Toutes ces raisons poussent les traducteurs et interprètes du monde entier à viser le marché florissant du pays de la bière et du chocolat. Nombreux sont ceux qui y voient de belles perspectives d’avenir et tentent de se faire une place dans ce secteur où la compétitivité est de mise. Chers traducteurs et interprètes… Vous connaissez donc votre prochaine escale !

5 bonnes raisons de faire appel à une agence de traduction à taille humaine

5 bonnes raisons de faire appel à une agence de traduction à taille humaine

Vous envisagez de faire appel à une agence de traduction en Belgique ? Pour obtenir les résultats auxquels vous aspirez, il convient de vous poser les bonnes questions. Le marché de la traduction en Belgique est vaste, la concurrence est par conséquent de taille.

En tant que client, c’est à vous qu’incombe le choix de confier vos documents aux experts les plus qualifiés. Voici 5 bonnes raisons pour lesquelles il est préférable de faire appel à un bureau de traduction à taille humaine. (suite…)