skip to Main Content
Comment Développer Votre Activité En Tant Que Traducteur

Comment développer votre activité en tant que traducteur

Vous venez d’être fraîchement diplômé en traduction ? Tout d’abord, félicitations. Les premières questions que vous devez vous poser est quelles sont les premières étapes une fois sorti de l’université. Voici quelques pistes qui pourront vous aiguiller afin de trouver un emploi rapidement.

La première chose est de savoir si vous souhaitez vous lancer en tant qu’activité principale ou comme activité complémentaire. CSA Research a d’ailleurs lancé une étude à ce propos pour les traductions et les interprètes. Sur 7300 des personnes sondées, 62% d’entres eux travaillent uniquement en tant que traducteurs ou interprètes. Vous pouvez retrouver un résumé anglais de cette étude ici.

Avant de démarrer

1. Mettre à jour CV et lettres de motivation

La première étape est de mettre au goût du jour votre CV (Curriculum Vitae). Il existe de nombreux traducteurs indépendants pour très peu de place. Par conséquent, votre CV doit se démarquer parmi les dizaines de CV que reçoit une agence de traduction par jour. Pour le fond, votre Curriculum Vitae doit présenter vos coordonnées, vos formations, vos expériences et vos compétences. Des modèles sont disponibles en ligne. Pour la forme, votre CV doit se distinguer et donc, vous devez maîtriser les outils informatiques à votre disposition comme Word ou un programme comme Canva. Vous pouvez également écrire à l’avance une lettre de motivation que vous pourrez personnaliser aux offres que vous postulez.

2. Alimenter sa présence sur internet

Ensuite, un bon moyen pour votre employeur d’en savoir plus à propos de vous est d’effectuer une recherche sur internet. Dès lors, les réseaux en ligne sont très importants, ils sont la vitrine de votre personnalité. Ainsi, pensez à épurer et privatiser votre compte Facebook. Vous pouvez dès lors créer ou améliorer votre compte LinkedIn ou Proz.  Le choix de votre adresse mail est également un élément clé. Votre adresse mail doit refléter le professionnel que vous êtes. Vous pourriez investir dans un nom de domaine pour une modique somme grâce à Microsoft 365.

Si vous disposez des capacités nécessaires, avoir un site web qui promeut vos qualités de traducteur indépendant est une plus-value non négligeable.

3. Demander conseil

N’hésitez pas à vous entourer de professionnels qui peuvent vous entourer. Vous pourriez établir un business plan. Ce dernier est un outil très utile, il permet de répertorier les étapes nécessaires et les délais impartis pour mener à bien la croissance de votre activité. Vous pouvez également vous inscrire dans des associations professionnelles comme une association pour traducteurs, par exemple, la Chambre Belge des Traducteurs et Interprètes (CBTI) mais également une association pour les indépendants comme l’UCM. L’UCM saura vous guider lorsque votre activité sera lancée.

Une fois l’activité lancée

1. Gérer l’administratif

L’activité en tant qu’indépendant demande de nombreuses démarches administratives. Premièrement, l’idéal est de vous établir en tant que personne physique. Si votre entreprise prospère, vous pourrez ensemble passer en société. N’oubliez pas d’ouvrir un compte à vue professionnel.

2. Investir

En tant que traducteur freelance, vous serez assis la plupart du temps. Par conséquent, investissez premièrement dans de l’immobilier de qualité. Ensuite, vous manipulez toute la journée des outils informatiques, assurez vous de ne manquer de rien et d’investir dans un outil d’aide à la traduction comme Trados ou Memsource afin de vous faire gagner un temps précieux.

Il ne vous suffira pas de seulement investir dans du matériel, vous devriez également investir en vous. Effectivement, les secteurs d’activité de la traduction sont très larges. Pensez à vous spécialiser et vous former dans des domaines précis.

3. Prospecter et postuler

Grâce aux étapes précédentes, une partie de votre prospection est déjà effectuée. Cependant, celle-ci ne doit jamais s’arrêter. Avant d’avoir une clientèle régulière, il est impératif de prospecter à efficacement et à bon escient. Ensuite, vous pouvez postuler dans des agences de traduction comme chez BeTranslated ou encore pour le géant du streaming, Netflix.

Chez BeTranslated, nous tenons à coeur d’intégrer de nouvelles recrues parmi notre équipe de traducteurs expérimentés. Ce mélange entre juniors et traducteurs chevronnés permet de mener à bien de nombreux projets et surtout fournir des traductions professionnelles de qualité. Vous êtes curieux de voir à l’oeuvre notre équipe hétérogène ? Contactez-nous pour un devis gratuit.

Back To Top